Europe 17e siècle : Caravagisme (salle 2)

Autrefois attribuée au Caravage, la peinture anonyme Saint Jean-Baptiste dans le désert constitue l’origine d’un fonds important autour du mouvement caravagesque dans les collections du musée.
Depuis sud de l’Italie avec Giovanni Do et Luca Giordano, ce mouvement diffusa son clair-obscur et son naturalisme affirmé dans le reste de la péninsule italienne (Vermiglio), puis en France avec notamment Aubin Vouet, en Hollande avec Ter Brugghen, en Flandres avec Seghers ou en Espagne avec Murillo.
 
Image de localisation de la salle 2 - musée des Beaux-Arts de Bordeaux